logo EPE BSM

UN DIMANCHE DE PÂQUES SANS JÉSUS ? - Pâques 2015 - Jean 20.1-9

Imaginez nos supermarchés de cette semaine …. Sans chocolats, sans gigot d'agneau, sans cloches, sans lapins, sans vacances…

d'ailleurs, on y vient, car les vacances de Pâques, … c'est du passé … maintenant on parle de vacances du printemps! Imaginez... Pâques sans Jésus! ... Ce dimanche 5 avril ne s'appellerait pas dimanche, mais, chez les Romains peut-être "3ème jour avant les nones d'avril" ... nous travaillerions aujourd'hui, et demain, notre espérance d'une résurrection serait moins fondée...malgré la fait que bien des textes des Écritures et des Prophètes parlent de résurrection (Job 19.25-26, Psaume 16.8-11, Daniel 12.2-3, Ézéchiel 37.5, etc...). Pâques sans Jésus, c'est ce dont avait l'air le premier jour de la semaine après la crucifixion de Jésus pour Marie de Magdala, Pierre et Jean…

...Un dimanche de PÂques sans Jésus ? – Jean 20.1-9

1. Marie 1ère témoin de la résurrection – interprète mal une constatation juste – elle voit et se forge sa théorie à elle Jean 20.1-2 (lire!)

20.1a Marie marche dans le noir vers le tombeau. C'est le premier jour de la semaine. Le moment où l'on reprend le travail. Pour Marie de Magdala (et l'autre Marie, Mat 28.1= Marie, mère de Jacques et de Joseph) c'est l'heure d'aller au tombeau de Jésus pour terminer son ensevelissement qui, vendredi, a dû être fait à la hâte à cause de la proximité du repos du sabbat. L'avenir est aux personnes qui sont prêtes à se lever de bonne heure. Jésus lui-même se levait souvent de bonne heure, avant ses disciples, pour passer un moment d'intimité dans la prière avec son Père céleste.

20.1b Marie, dans le noir, cherche le Jésus mort. Nous cherchons ce que nous jugeons possible, faisable, raisonnable, logique. C'est tout à fait humain. Parfois nous cherchons des choses petites, alors que Dieu prépare pour nous des choses grandes. En Eph 2.10 Paul nous révèle que Dieu a préparé pour nous des œuvres bonnes, pour que nous les pratiquions. Ce que nous cherchons auprès de Dieu est-il à la mesure de ce que Dieu a préparé pour nous? Cherchons-nous un Jésus mort sur lequel nous pouvons intervenir ou le Jésus vivant qui veut intervenir dans notre vie?

20.1c Marie dérangée par ce qui bouscule la mort

La constatation juste de Marie : la pierre qui avait été placée devant l'entrée du tombeau de Jésus a été déplacée loin de l'ouverture. Dieu a vocation de nous déranger, d'agir dans notre vie sans tenir compte de ce que nous nous attendons. Cette pierre roulée de côté pour permettre de s'approcher du mort n'est pas sans rappeler l'ordre de Jésus devant le tombeau de Lazare: Ôtez la pierre! (Jn 11.39). Mais cette pierre-ci dont Marie pensait qu'elle l'empêcherait de s'approcher de Jésus mort a été éloignée pour manifester que Dieu a vaincu la mort, que la vie a triomphé de la mort.

La conclusion erronée de Marie – la théorie qu'elle se forge - : "on a volé le corps de Jésus:" Pour Marie, la pierre roulée sur le côté est l'indice d'un vol avec effraction. "Ils ont volé le corps de Jésus". Non seulement ils l'ont tué, mais en plus ils volent encore sa dépouille.

20.2a Marie a hâte de communiquer "sa" nouvelle aux autres. Communiquer aux autres est important. Ce qui est important à tes yeux, ose en faire part aux autres. Aux autres … combien d'amis chrétiens, croyants, as-tu avec lesquels tu communiques ce qui te touche de près?

20.2b Marie partage son trouble avec les croyants les plus proches Marie va porter sa version de la nouvelle – le vol du corps de Jésus – à ses compagnons et compagnes de foi les plus proches. Là où tu passes ta semaine, où sont tes frères et sœurs chrétiens? Un dimanche chrétien, c'est bien, mais quelle est la place de mes frères et sœurs chrétiens dans les six septièmes restants de la semaine?

20.2c Marie communique: "on" a volé le corps de Jésus; Communiquer est essentiel, que nous ayons les preuves de ce que nous avançons, ou que ce soit notre interprétations basée sur une information incomplète. Communiquer est important car ensemble nous pouvons approfondir notre foi. Alors, même …

quand nous ne comprenons pas quelque chose, ayons le courage de le dire

2. Pierre et Jean 2èmes témoins ex-aequo de la résurrection – différents mais chacun dans leur rôle – Jean 20.3-9

20.3-4a Pierre et Jean ensemble (lire Jean 20.3-4)

20.3a ils sortent de là où se terraient les disciples. Marie a couru vers la cachette des disciples. Maintenant deux disciples courent vers ce que Marie a observé de juste sans savoir bien l'interpréter. Nous avons besoin de personnes qui découvrent, et de personnes qui vérifient et qui approfondissent.

20.3b ils cherchent à vérifier le témoignage de Marie de Magdala

20.4a ils courent ensemble. Ensemble, car l'avis de plusieurs est nécessaire pour constater les faits sans l'ombre d'un doute et pour tenter ensemble de trouver une explication.

20.4b-5 Jean, plus rapide, observe le tombeau (lire Jean 20.4-5)

20.4b Jean arrive le premier au tombeau; Sans doute est-il le plus jeune des deux, aussi court-il plus vite. Ce sont sans doute Marie de Magdala et Marie mère de Jacques qui ont indiqué à Jean et à Pierre où était le tombeau. Ou bien elles ont couru avec les deux disciples.

20.5 Jean voit les bandes qui étaient à terre mais n'entre pas. Si on avait réellement volé la dépouille mortelle de Jésus, on n'aurait certainement pas enlevé des bandes avec lesquelles le corps de jésus était enveloppé.

20.4b-5 Jean est rapide mais sait attendre l'autre. Le plus rapide – Jean- n'est pas le premier à entrer dans le tombeau. Jean est sportif, mais il sait attendre. Dans la vie aussi, ce n'est pas toujours aux lents à s'activer, mais les rapides peuvent aussi appuyer sur la pédale de frein. Comme Paul, qui encourage les Corinthiens à (1.Cor 11.33) à s'attendre les uns les autres, lors des repas. (à mettre en pratique demain ici)

20.6-7 Pierre, moins rapide, entre cependant le premier au tombeau (lire Jean 20.6-7)

20.6a Simon pierre arrive avec un temps de retard

20.6b Simon-Pierre va "au fond" des choses. Il va au plus près des faits pour les constater, un peu à la manière d'un huissier de justice.

20.6c-7 Simon-Pierre voit des indices de la résurrection de Jésus

20.8-9 Jean entre, voit et croit (lire Jean 20.8-9)

20.8a Jean est plus rapide, mais il attend "son tour" … attendez-vous les uns les autres!

20.8b Jean entre, voit et croit. La foi est basée sur des faits observables et que l'on peut décrire avec des mots de tous les jours.

20.9 Jean est renouvelé dans sa compréhension des Écritures. Ce qu'aujourd'hui nous ne comprenons pas encore de la bible sera un jour éclairé et expliqué par les faits.

Entre nous, sommes-nous en train d'apprendre à combiner, conjuguer nos différences, et nos rôles spécifiques?

3. Jésus le grand absent de ce récit de Pâques? – Jean 20.1-9

20.1a Jésus ressuscite pendant que les disciples dorment. Dieu agit. Mat 26.40 "vous n'avez dons pas pu veiller une heure avec moi." ; "Il ne dort ni ne somnole, celui qui garde Israël" (Psaume 121.4)

20.1b Souvent, nous cherchons Jésus parmi les morts, et ce n'est pas là qu'il est ; Cherches-tu Jésus? Esaïe 65.1 "Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas" (les païens, nous) J'ai dit: me voici, me voici! A une nation qui ne portait pas mon nom"

20.1c Jésus est ressuscité - la pierre est roulée pour que les témoins le constatent Mat 28.2 "Un ange descendit du ciel, vint rouler la pierre, et s'assit dessus. v.6 "Venez, regardez l'endroit où on l'avait allongé"

20.2 Jésus au centre des préoccupations de Marie de Magdala … et de mes préoccupations?

20.5-7 Jésus nous donne des indices de sa résurrection : les bandes qui ont entouré le corps de Jésus, le linge qui recouvrait sa tête (Cf. Jn 11.44)

20.8 Jésus est l'objet de la foi … aussi pour moi? Pour toi? Crois-tu que Jésus est réellement ressuscité?... un point fondamental de la foi: 1.Cor 15.3 "Je vous ai enseigné avant tout que Christ est mort à cause de nos péchés, selon les Écritures, il a été enseveli et il est ressuscité le 3ème jour, selon les Écritures, et il est apparu à pierre, puis aux douze.;"

20.9 Jésus ne peut être compris qu'au travers des Écritures, la Bible. Luc 24.25 "O hommes sans intelligence (… pourquoi?) votre cœur est lent à croire tut ce qu'on dit les prophètes"

Aujourd'hui, dans ta vie, quelle place fais-tu à Jésus ressuscité, à Jésus vivant? Pour toi ce matin, Jésus est-il absent? Ou bien Jésus est-il vivant et présent dans ta vie?

 

en route vers Pâques 2015..unterwegs nach Ostern 2015..walking towards Easter 2015.

Un dimanche de PÂques sans Jésus ? – Jean 20.1-9

1. Marie 1ère témoin de la résurrection – interprète mal une constatation juste – elle voit et se forge sa théorie à elle Jean 20.1-2

20.1a Marie marche dans le noir vers le tombeau

20.1b Marie dans le noir cherche le Jésus mort

20.1c Marie dérangée par ce qui bouscule la mort

20.2a Marie pressée de communiquer "sa" nouvelle aux autres

20.2b Marie partage son trouble avec les croyants les plus proches

20.2c Pour Marie, "on" a volé le corps de Jésus

Quand nous ne comprenons pas quelque chose, ayons le courage de le dire

2. Pierre et Jean 2èmes témoins ex-aequo de la résurrection – différents mais chacun dans leur rôle – Jean 20.3-9

20.3-4a Pierre et Jean ensemble

20.4b-5 Jean, plus rapide, observe le tombeau

20.6-7 Pierre, moins rapide, entre cependant le premier au tombeau

20.8-9 Jean entre, voit et croit

20.8a Jean est plus rapide, mais il sait attendre "son tour"

20.8b Jean entre, voit et croit

20.9 Jean est renouvelé dans sa compréhension des Écritures

Entre nous, sommes-nous en train d'apprendre à combiner, conjuguer nos différences, et nos rôles spécifiques?

3. Jésus le grand absent du récit de Pâques? – Jean 20.1-9

20.1a Jésus ressuscite pendant que les disciples dorment

20.1b Jésus, souvent, n'est pas là où nous le cherchons - parmi les morts

20.1c Jésus est ressuscité - la pierre est roulée pour que les témoins le constatent

20.2 Jésus au centre des préoccupations de Marie de Magdala … et des miennes?

20.5-7 Jésus nous donne des indices de sa résurrection

20.8 Jésus est l'objet de la foi … aussi pour moi? Pour toi?

20.9 Jésus ne peut être compris qu'au travers des Écritures, la Bible

Pour toi ce matin, Jésus est-il absent? Ou bien vivant et présent?

en route vers Pâques 2015..unterwegs nach Ostern 2015..walking towards Easter 2015.

AN EASTER SUNDAY WITHOUT JESUS? – JOHN 20.1-9

1. Mary 1st witness of the resurrection – makes a wrong interpretation of a right observation – she sees and builds her own theory – John 20.1-2

20.1a Mary walks in the dark towards the tomb

20.1b Mary in the darkness looks after the dead Jesus

20.1c Mary troubled by what disturbs death

20.2a Mary quick to communicate "her" news to the other

20.2b Mary shares her trouble with the believers most close to her

20.2c For Mary, "they" have taken the Lord

When we don't understand something, let's have the courage to say it!

2. Peter and John 2nd ex-aequo witnesses of the resurrection – different but each one in his role – John 20.3-9

20.3-4a Peter and John together

20.4b-5 John, quicker, observes the grave

20.6-7 Peter, though less quick, the first to come into the grave

20.8-9 John comes in, sees and believes

20.8a John goes faster, but he is able to wait until "his turn"

20.8b John comes in, sees and believes

20.9 John gets renewed in his understanding of the Scriptures

As a community, are we learning to combine our differences and our specific roles?

3. Jesus the great absent of the Easter story? – John 20.1-9

20.1a Jesus has risen from the death while the disciples were sleeping

20.1b Jesus, often, is not where we are looking for him – among the dead

20.1c Jesus has risen – the stone has been removed so that the witnesses can ascertain it

20.2 Jesus in the midst of Mary Magdalene's preoccupations … of my preoccupations too?

20.5-7 Jesus gives us indices of his resurrection

20.8 Jesus is the object of faith … for you too, for me?

20.9 Jesus can only be understood through the Scriptures, the Bible

For you, this morning, is Jesus missing? Or living and present?

 

en route vers Pâques 2015..unterwegs nach Ostern 2015..walking towards Easter 2015.

 

EIN OSTERSONNTAG OHNE JESUS? - Johannes 20.1-9

1. Maria 1ster Zeuge der Auferstehung – macht aus ihrer richtigen Beobachtung eine verkehrte Interpretation – sie sieht und baut ihre eigene Theorie – Johannes 20.1-2

20.1a Maria wandelt in der Dunkelheit zum Grab

20.1b Maria in der Dunkelheit sucht nach dem toten Jesus

20.1c Maria verwirrt durch das, was den Tod stört

20.2a Maria schnell, "ihre" Neuigkeit den Andern mitzuteilen

20.2b Maria teilt ihre Verwirrung den Gläubigen mit, die ihr am Nächsten sind

20.2c Für Maria, "sie" haben den Herrn weggenommen

Wenn wir etwas nicht verstehen, lasst uns den Mut haben, es zu gestehen!

2. Petrus und Johannes 2te ex-aequo Zeuge der Auferstehung – verschieden, doch jeder in seiner eingenen Rolle – Johannes 20.3-9

20.3-4a Petrus und Johannes zusammen

20.4b-5 Johannes, schneller, beobachtet das Grab

20.6-7 Petrus, obwohl weniger schnell, erster in den Grab eingetreten

20.8-9 Johannes tritt ein, sieht und glaubt

20.8a Johannes geht schneller, kann aber warten, bis er dran kommt

20.8b Johannes tritt ein, sieht und glaubt

20.9 Johannes erneuert in seinem Schriftverständnis

Als Gemeinschaft, sind wir am Lernen, unsere Unterschiede und spezifische Rollen zu kombinieren?

3. Jesus der große Abwesende der Ostergeschichte? – Johannes 20.1-9

20.1a Jesus ist vom Tod auferstanden, während seine Jünger schliefen

20.1b Oft suchen wir Jesus unter den Toten ... aber da ist er nicht!

20.1c Jesus ist auferstanden – der Stein wurde weggerollt, damit die Augenzeugen es bestätigen können

20.2 Jesus im Zentrum der Gedanken der Maria Magdalena … im Mittelpunkt meiner Gedanken?

20.5-7 Jesus gibt uns Indizien seiner Auferstehung

20.8 Jesus ist der Gegenstand des Glaubens … für dich auch, für mich?

20.9 Jesus kann nur durch die Schrift, die Bibel, verstanden werden

Fehlt dir heute früh Jesus? Oder ist er bei dir, lebendig und gegenwärtig?

    1. en route vers Pâques 2015..unterwegs nach Ostern 2015..walking towards Easter 2015.

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Nos coordonnées

Visiteurs

Aujourd'hui82
Hier650
Cette semaine732
Ce mois8765
Total869348