logo EPE BSM

DES RENCONTRES QUI CHANGENT LE COURS DE LA VIE (9) L'HOMME DE GADARA - UNE LIÉRATION COÛTEUSE (Marc 5.1-20)

Quel rapport y a-t-il entre des chaînes qui cassent malgré leur solidité, des cochons, une légion?

Une chaîne, cela peut nous faire penser à un chien méchant attaché à une chaîne pour qu'il n'attaque personne. Une légion, cela peut nous faire penser à un grand nombre de soldats. Des cochons, des animaux sales qui se roulent dans la boue. Chaînes, légion, cochons, ces trois éléments sont réunis dans notre récit d'aujourd'hui, que nous allons lire en Marc chapitre 5.

Dans la vie, il y a des choses qui nous semblent difficile à contrôler, et nous pouvons chercher à les lier d'une chaîne. Les chaînes que nous utilisons peuvent être de bonnes résolutions, un contrôle autoritaire des uns par les autres, un effort constant et progressif en nous-mêmes pour devenir meilleurs. Mais ces chaînes malgré leur solidité théoriques, ne résistent pas à l'épreuve de la réalité, parce qu'elles n'interviennent que sur les conséquences des forces mauvaises qui sont en nous.

Jésus nous propose mieux que des chaînes pour contenir le mal. Jésus nous invite à la vraie liberté: "Quiconque se livre au péché est esclave du péché… mais si (Jésus,) le Fils vous affranchit, alors vous serez réellement libres" (Jean 8.34, 36). Cette vérité qui garde toute son actualité pour notre vie d'aujourd'hui est illustrée par le récit d'une libération que nous lirons dans l'évangile selon Marc au chapitre 5, versets 1 à 20. Jésus et les disciples, sans doute après le sermon sur la montagne, prennent le bateau sur le Lac de Tibériade, et là ils essuient une tempête… mais Jésus calme les flots et ils accostent sur la rive est du lac (Marc 4.35-41 / Luc 8.22-25)

1. Jésus se risque vers les étrangers – Marc 5.1

a) Jésus et ses disciples traversent le lac de Genésareth, vers l'est

b) ils arrivent au pays des Gadaréniens. Gadara est une localité de la rive est du lac, cette rive qui depuis le Golan est par endroit est un escarpement presque à pic. Certains identifient le lieu exact à Koursi. Au temps de Jésus, cela faisait partie de la Décapole, une confédération de dix villes de culture grecque. C'est pour Jésus et ses disciples un territoire étranger. Ces gens de culture grecque rendaient un culte aux nombreuses idoles grecques. Et pourtant Jésus ose aller vers ces étrangers.

Jésus n'a pas de préjugé au point de mettre les gens dans un tiroir. Jésus sait dans quel tiroir nos voisins nous mettent, mais Jésus vient justement nous rencontrer, pour nous sortir de ces tiroirs dans lesquels nous sommes comme enchaînés.

2. Jésus rencontre un homme sous l'emprise de l'ennemi – Marc 5.2-5

a) v.2a, 3a, 5a un homme vivant dans les cimetières. Il nous arrive tous, hélas, à fréquenter les cimetières, lorsque des proches nous ont quittés, mais nous viendrait-il à l'idée de quitter nos voisins, notre famille, pour nous mettre en retrait de la société et habiter dans un cimetière?

b) v.2b un homme sous l'emprise de mauvais esprits. L'homme de notre histoire était attiré par tout ce qui rappelle la mort, attiré par Satan, "qui est meurtrier dès le commencement (Jn 8.44). Notons qu'aujourd'hui encore une préoccupation morbide pour la mort caractérise souvent ceux qui pratiquent l'occultisme.

c) v.3b-4 un homme hors de contrôle, indomptable, car Satan est appelé "celui qui a la puissance de la mort, le diable" (Héb 2.14). Mais Jésus est venu pour le réduire à l'impuissance. Et cela par la mort de Jésus sur la croix et par sa résurrection. Qui d'entre nous peut prétendre tout contrôler dans sa vie personnelle? Dans ce sens nous ressemblons tous d'une manière ou d'une autre à cet homme soumis à cette force mauvaise qu'aucune chaîne ne pouvait lier, contrôler.

d) v.5 un homme qui se fait du mal à lui-même. Il se blessait contre les rochers, ou bien avec des pierres. Peut-être qu'il blessait ceux qui s'approchaient de lui, et que c'est pour cette raison qu'on avait maintes fois essayé de l'enchaîner. À nous tous aussi il nous arrive de nous blesser nous-mêmes et de porter aussi atteinte aux autres avec les pierres de l'égoïsme, de l'ignorance de Dieu, du matérialisme.

L'ennemi vient pour voler, tuer et détruire – en sommes-nous conscients? Mais Jésus vient pour nous donner la vie, une vie surabondante (Jean 10.10).

3. Jésus suscite l'opposition de l'ennemi – Marc 5.6-12

a) v.6 L'ennemi éprouve du respect devant Jésus – et nous? Quels que soient les démons – au sens propre ou au sens figuré – qui habitent en nous, devant Jésus-Christ ils doivent s'avouer vaincus et reculer. Là où même des chaînes sont impuissantes à nous contrôler, là même Jésus peut et veut intervenir pour notre bien.

b) v.7a L'ennemi voit en Jésus le Fils de Dieu – et nous? Savais-tu que les démons sont un exemple de foi? C'est ce que nous dit l'apôtre Jacques (2.19) "Tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons le croient, et ils tremblent"

c) v.7b rencontrer Jésus suscite une lutte – l'as-tu connue? Pourquoi connaissons-nous des luttes? Parce que Satan, tout en sachant qu'il est vaincu d'avance, ne cède aucun pouce du terrain sans livrer bataille, et plus le temps de sa mise à l'écart approche, plus il est furieux (Apoc 12.12)

d) v.8 Jésus veut nous délivrer des chaines les plus dures – le crois-tu? Son ordre de mission stipule, entre autres choses (Esaïe 61.1) : "L'Éternel m'a oint car l'Eternel m'a oint pour (…) annoncer aux captifs leur délivrance et à ceux qui sont prisonniers leur mise en liberté"

e) v.9 Bien des choses peuvent nous faire du mal – en sommes-nous conscients? Ces choses sont légion, sont nombreuses: l'égoïsme et son fils, l'indifférence, l'éloignement de Dieu et ses fils que sont l'idolâtrie et le matérialisme. Mais aurais-tu toute une légion de malfaiteurs dans ta vie, quelqu'un peut t'en délivrer, et ces malfaiteurs le savent!

f) v.10 Notre ennemi a peur de perdre son influence sur nous, en fait il se nourrit de nous, un meut comme une sangsue se nourrit du sang de celui qui la porte.

g) v.11-13a Notre ennemi est un parasite néfaste. Il sait qu'il va à la perdition et son but et d'entrainer le plus de personnes possible dans sa perdition. Mais Jésus est venu pour prendre sur lui ce qui nous fait du mal, prendre sur lui notre péché. La capacité de Satan de nuire, nous la voyons dans notre monde sous de multiples facettes – l'alcool et les drogues, les guerres comme en Ukraine, le terrorisme de l'État dit islamique, et j'en passe…

h) v.13b Jésus veut et peut nous libérer complètement… les ennemis, Jésus les noya dans l'eau du lac de Galilée. Cela nous fait penser à ce que Dieu fait des péchés de ceux et celles qui le lui demandent: "il a encore compassion de nous, il jette au fonde de la mer tous nos péchés"

Sommes-nous prêts à faire face à notre ennemi, à assumer l'opposition, jusqu'à la libération? C'est seulement avec Jésus que nous le pouvons.

4. Une libération aux conséquences coûteuses – Marc 5.13-17

a) v.14a Jésus met des travailleurs au chômage pour qu'un seul recouvre la liberté et retravaille. Cela nous montre que "nous avons du prix à ses yeux" (Esaïe 43.4)

b) v.14b-16 Les habitants de la région constatent le changement. À quoi peut-on voir et mesurer la foi? À notre nouvelle manière de nous conduire. Quelle mesure de foi est-ce que je communique autour de moi par ma conduite? Voilà une bonne question.

c) v.17 Les habitants de la région renvoie Jésus

Pourquoi? Pour eux la libération d'un homme de la griffe des démons ne justifiait pas la perte d'un troupeau de cochons. Quel prix suis-je prêt à payer pour qu'une seule personne soit libérée? Quel est le prix d'une personne à mes yeux? Qu'est-ce que je suis prêt à sacrifier pour gagner une seule personne?

5. Une libération qui conduit au service – Marc 5.18-20

a) v.18 Rester avec Jésus – vers une vie contemplative? C'est un souhait compréhensible, c'est louable, c'est chrétien, et pourtant Jésus va demander à cet homme quelque chose de plus louable, de plus chrétien encore :

b) v.19 Aller vers ses proches – montrer à sa famille ce que Jésus a fait, vivre sa vie nouvelle, être, par sa seule vie transformée, un témoin de Jésus.

c) v.20 Dans le Décapole – témoigner dans la région de ce que Jésus a fait

Jésus reprend la barque et fait cap vers Capernaüm? Rendre Jésus public dans la Décapole, et notre Décapole, c'est la Tarentaise.

Il y a un chant dont l'auteur est inconnu, l'auteur aurait pu être l'un des disciples ayant accompagné Jésus auprès de cet homme de Gadara: ce chant dit: «Ne crains pas la tempête, reste tranquille, La paix viendra, relève donc la tête, Regarde à Jésus, sois plein de foi. Qu'importe l'adversaire, chasse la crainte, Il est vaincu ; au nom puissant de Jésus L'ennemi s'enfuit, tu es vainqueur !» (J'aime l'Éternel N°118)

 

EPE-BSM 8 février 2015

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

.L'homme de Gadara - une libération coûteuse.

1. Jésus se risque vers les étrangers – Marc 5.1

a) Jésus et ses disciples traversent le lac de Gennésareth, vers l'est

b) localisation : Koursi ; territoire sous influence grecque

Jésus n'a pas de préjugé au point de mettre les gens dans un tiroir

 

2. Jésus rencontre un homme sous l'emprise de l'ennemi – Marc 5.2-5

a) v.2a, 3a, 5a un homme vivant dans les cimetières

b) v.2b un homme sous l'emprise de mauvais esprits – Jean 8.34, 36, 44

c) v.3b-4 un homme hors de contrôle, indomptable – Hébreux 2.14

d) v.5 un homme qui se fait du mal à lui-même – Jean 10.10

L'ennemi vient pour voler et détruire – en sommes-nous conscients?

 

3. Jésus suscite l'opposition de l'ennemi – Marc 5.6-12

a) v.6 L'ennemi éprouve du respect devant Jésus – et nous?

b) v.7a L'ennemi voit en Jésus le Fils de Dieu – et nous? Jacques 2.19

c) v.7b rencontrer Jésus suscite une lutte – l'as-tu connue?

d) v.8 Jésus veut nous délivrer des chaines les plus dures – le crois-tu? Es 61.1

e) v.9 Bien des choses peuvent nous lier – en sommes-nous conscients?

f) v.10 Notre ennemi a peur de perdre son influence sur nous

g) v.11-13a Notre ennemi est un parasite

h) v.13b Jésus veut et peut nous libérer complètement – Michée 7.19

Sommes-nous prêts à assumer l'opposition, jusqu'à la libération?

 

4. Une libération aux conséquences coûteuses – Marc 5.13-17

a) v.14a Jésus met des gens au chômage pour délivrer un homme

b) v.14b-16 Les habitants de la région constatent le changement

c) v.17 Les habitants de la région renvoie Jésus

Quel prix suis-je prêt à payer pour qu'une seule personne soit libérée?

 

5. Une libération qui conduit au service – Marc 5.18-20

a) v.18 Rester avec Jésus – vers une vie contemplative?

b) v.19 Aller vers ses proches – montrer à sa famille ce que Jésus a fait

c) v.20 Dans le Décapole – témoigner dans la région de ce que Jésus a fait

Jésus reprend la barque cap Capernaüm?

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

.The man from Gadara – an expensive liberation.

Gospel of Mark 5.1-20

What do the followings things have in common: chains which break in spite of their solidity, pigs, and a legion?

Jesus and his disciples in the storm (Mark 4.35-41 / Luke 8.22-25)

 

1. Jesus takes the risk to go to foreigners – Mark 5.1

a) Jesus and his disciples cross Sea of Galilee, eastwards

b) Localization : Kursi ,a territory under Greek influence

Jesus is unprejudiced; he doesn't put the people into drawers

 

2. Jesus meets with a man under the influence of the enemy – Mark 5.2-5

a) V.2a, 3a, 5a a man living in cemeteries

b) V.2b a man under influence of evil spirits – John 8.,34, 36, 44

c) V.3b-4 a man out of control, an untamable man – Hebrews 2.14

d) V.5 a man who harms himself – John 10.10

The enemy comes to steal and destroy, are we aware of that?

 

3. Jesus generates the opposition of the enemy – Mark 5.6-12

a) V.6 The enemy feels respect before Jesus – do we?

b) V.7a The enemy sees in Jesus the Son of God – do we? – James 2.19

c) V.7b Meeting with Jesus generates a battle – did you experience it?

d) V.8 Jesus wants to free us from the hardest chains – do you believe it? - Isaiah 61.1

e) V.9 Many things can bind us – are we aware of it?

f) V.10 Our enemy fears to lose his influence on us

g) V.11-13a Our enemy is a parasite

h) V.13b Jesus wants to liberate us, and he can fully do it – Micha 7.19

Are we ready to bear the opposition, until the liberation?

 

4. A liberation with expensive consequences – Mark 5.13-17

a) V.14a Jesus makes people unemployed to deliver one single person

b) V.14b-16 The inhabitants of the area observe the change

c) V.17 The inhabitants of the area send Jesus away

Which price am I ready to pay for the liberation of a single person?

 

5. A liberation which leads to service – Mark 5.18-20

a) v.18 Staying with Jesus – aiming a contemplative life?

b) v.19 Going to our close relatives – to show what Jesus has done

c) v.20 In the Decapolis – witnessing in the area what Jesus has done

Jesus back in the boat, course Capernaum?

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

.Der Mann aus Gerasa – eine kostspielige Befreiung.

Markusevangelium 5.1-20

 

Was haben folgende Sachen gemeinsam: Ketten, die trotz ihrer Stärke brechen, Schweine, und eine Legion?

Jesus und seine Jünger im Sturm (Markus 4.35-41 / Lukas 8.22-25)

 

1. Jesus geht das Risiko ein, zu Ausländern zu gehen – Markus 5.1

a) Jesus und seine Jünger überqueren den See Gennezareth, ostwärts

b) Der Ort – vielleicht in Kursi ; wahrscheinlich im Zehnstädtebund, einem Land unter griechischem Einfluss

Jesus ist frei von Vorurteilen ; er tut die Leute nicht schubladisieren

 

2. Jesus begegnet einem Mann, der unter dem Einfluss des Feindes ist – Markus 5.2-5

a) V.2a, 3a, 5a ein Mann, der in Friedhöfen lebt

b) V.2b Ein Mann, der von unreinen Geistern beeinflusst wird - Johannes 8.34, 36, 44

c) V.3b-4 Ein Mann außer Kontrolle, ein unzähmbarer Mensch - Hebräer 2.14

d) V.5 Ein Mann, der sich selbst Schaden zufügt - Johannes 10.10

Der Feind kommt, um zu rauben und zu zerstören. Sind wir dessen bewusst?

 

3. Jesus ruft den Widerstand des Feindes hervor – Markus 5.6-12

a) V.6 Der Feind empfindet Respekt vor Jesus – und wir?

b) V.7a Der Feind sieht in Jesus Gottes Sohn – und wir? - Jakobus 2.19

c) V.7b Jesus begegnen führt uns in einen Kampf – haben wir das erlebt?

d) V.8 Jesus will uns von den stärksten Ketten lösen – glauben wir das? Jesaja 61.1

e) V.9 Viele Sachen können uns binden – sind wir dessen bewusst?

f) V.10 Unser Feind befürchtet, seinen Einfluss über uns zu verlieren

g) V.11-13a Unser Feind ist ein Schmarotzer

h) V.13b Jesus will und frei machen, und er kann es perfekt tun - Micha 7.19

Sind wir bereit, bis zur Befreiung Widerstand in Kauf zu nehmen?

 

4. Eine Befreiung mit kostspieligen Folgen – Markus 5.13-17

a) V.14a Jesus macht Arbeiter arbeitslos, damit eine Person frei wird und an die Arbeit zurück kommt

b) V.14b-16 Die Einwohner der Gegend beobachten die Veränderung

c) V.17 Die Einwohner der Gegend vertreiben Jesus

Welchen Preis bin ich bereit zu zahlen, damit eine einzige Person frei wird?

 

5. Eine Befreiung, die zum Dienst führt – Markus 5.18-20

a) v.18 Mit Jesus bleiben – unterwegs zu einem Leben in der Absonderung?

b) v.19 Zu unseren nächsten Verwandten – um zu zeigen, was Jesus getan hat

c) v.20 Im Bezirk der Zehnstädten – bezeugen was Jesus getan hat

Jesus zurück im Boot, Kurs Kapernaum?

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Nos coordonnées

Visiteurs

Aujourd'hui126
Hier650
Cette semaine776
Ce mois8809
Total869392