logo EPE BSM

 DES RENCONTRES QUI CHANGENT LE COURS  DE LA VIE (8) JÉSUS APPELLE MATTHIEU (Marc 2.13-17)

Il y a dans les grands rassemblements quelque chose de fascinant, pour le meilleur comme pour le pire. Quelques exemples…

 

Sur les gradins d'un stade, les supporters d'une équipe de foot. Dans les rues d'une grande ville, les manifestants réclamant tel ou tel changement.

Nous avons vu en janvier de nombreux citoyens se rassembler pour exprimer leur solidarité avec les victimes des attentats et leurs familles. Des partisans d'un parti politique venus écouter ses orateurs et soutenir ses responsables. On entend parler d'adhérents à un parti politique, du fan-club d'une équipe sportive.

Le fait religieux n'échappe pas à cette règle.

Une foule est par nature influençable, et par conséquent aussi versatile. Elle peut d'un côté être l'expression de l'addition des opinions de chacun, de l'attachement à des valeurs communes, de l'autre côté elle peut aussi être l'objet de manipulation de la part de personnes voulant lui imposer leur manière de voir. Jésus a souvent parlé à la foule, mais il n'a jamais perdu de vue l'individu et sa relation personnelle avec chacun, qu'on peut résumer par cette question: Selon toi, qui suis-je?

1. Jésus et la foule l'enseignant et l'auditoire – Marc 2.13

Jésus été envoyé par Dieu sur terre pour délivrer le message de son Père céleste et pour accomplir ses œuvres. Il avait par moments de grandes foules qui étaient suspendues à ses lèvres. En fait personne n'a jamais aussi parfaitement que lui donné l'enseignement venant de Dieu. Mais Jésus ne se fiait pas à la foule, car il savait qu'elle pouvait facilement changer d'avis.

a) entrainés par la vague d'un mouvement de foule?

Jésus a enseigné les foules de son pays et de son époque. C'est en partie pour cela qu'il était venu. Jésus a enseigne la foule, mais il a aussi formé des disciples. En Mat 16.13 il s'intéresse à ce que les gens pensent de lui. Mais aussitôt, il demande à ses disciples: Et vous, qui dites-vous vous que je suis.

b) attirés par la forme des beaux discours

Les foules étaient frappées par l'enseignement de Jésus (Mat 7.28-29). Il enseignait comme un homme ayant autorité, et non comme les scribes. Mais l'intérêt de la foule pour son enseignement était éphémère ; des huissiers chargés de l'arrêter reviendront sans lui, et témoigneront: (Jn 7.46) "Jamais homme n'a parlé comme cet homme". Mais cela n'a pas empêché qu'un jour "beaucoup de disciples cessèrent de faire route avec lui" (Jn 6.67)

c) touchés par le contenu du message divin ?

Lorsque Jésus demande au peu de disciples qui lui restent s'ils veulent aussi partir, Pierre lui réponde : Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vié éternelle!" (Jn 6.68).Est-ce que la parole de Dieu nous touche personnellement au point que c'est pour nous une question vitale?

2. Jésus et Matthieu

a) l'artiste et l'ébauche – Marc 2.14a

Jésus voit la foule, mais Jésus ne perd jamais de vue l'individu. Jésus marche avec la foule, mais il voit Matthieu, assis à sa table de collecteur d'impôt. Jésus voit ce que nous sommes aujourd'hui, mais au-delà il voit ce qu'il veut et ce qu'il peut faire de nous.

i – le potier et l'argile

Si je mettais devant nous une masse d'argile, nous ne verrions sans doute qu'une masse informe. Mais mettez un bloc d'argile devant un sculpteur ou un potier… et dans son imagination il verra déjà une œuvre magnifique à faire! Alors que tout le monde voit en Matthieu un collecteur d'impôt, Jésus voit en lui un futur disciple, et peut-être déjà le rédacteur d'un de nos 4 évangiles.

ii – le maître et l'appelé / le maître et le disciple

Parce que Jésus a un meilleur projet, il appelle Matthieu. Parce que Jésus a très bon projet pour toi, il t'appelle aussi. Jésus est le maître, le formateur, et il t'appelle à être son disciple, don apprenti.

iii – le modèle et les copies

Jésus est lui-même le modèle qu'il nous donne à imiter. Son projet c'est de développer en nous les qualités qui sont en lui. Il nous appelle à marcher dans la voie dans laquelle lui-même a marché (1.Jn 2.6).

iv – l'original et les reproductions

Comme un potier avec l'argile, comme un sculpteur avec la pierre, Jésus est l'artiste qui se propose de travailler en nous "jusqu'à ce que Christ soit formé en nous" (Gal 4.19).

b) le conducteur et le suiveur – Marc 2.14b

i – la locomotive et le wagon

"Suis-moi". Voilà l'invitation de Jésus à Matthieu … et à nos! Jésus devant, nous derrière. Jésus nous communique ses idées à lui, et nous nous engageons à les traduire en actions. Lui nous montre le but à atteindre, et nous mettons nos propres but entre parenthèse pour nous concentrer sur son but à lui.

c) l'hôte et l'invité – Marc 2.15

i – Matthieu invite Jésus à un festin Luc 5.29

Qui d'entre nous aime inviter ses amis dans un bon restaurant? Recevoir Jésus, c'est la fête, c'est comme un festin. Ça nous coûte, mais en même temps ça nous remplit de joie. Car il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir (Actes 20.35)

ii – Jésus entre chez Matthieu et mange chez lui Marc 2.15

As-tu invité Jésus dans ta vie? C'est la meilleure chose qui puisse t'arriver. Et Matthieu a aussi invité tous ses collègues de travail, qui sont, comme lui, mal vus, mais dont la présence réjouit Jésus.

 

3. Jésus et les Pharisiens – le rassembleur et les séparateurs – Marc 2.16

Jésus chercher à rassembler autour de lui, peu importe dans quel état nous sommes, plus nous sommes près de Jésus, plus il se réjouit. Alors que d'autres personnes qui pensent être meilleures veulent trier les personnes avant de choisir qui fréquenter.

a) Jésus rassemble les pécheurs et les attire à lui pour leur permettre de changer

Jésus n'est pas venu sur terre pour sélectionner ceux que la société, l'opinion publique classe parmi les meilleurs, mais il est venu pour rencontrer ceux qui sont conscients qu'ils doivent changer. Cela me fait penser à la Sainte Cène, qui n'est pas un repas pour l'élite spirituelle, mais pour ceux qui ont faim de pardon et de changement.

b) les pharisiens gardent leur distance avec les pécheurs de peur de se souiller

En fait, Jésus est plus proche de ceux qui sont conscients qu'ils doivent changer que de ceux qui pensent être meilleurs que les autres. Cela me fait penser à la Sainte Cène. Nous devons apprendre à voir dans la Sainte Cène, non un repas pour super disciples, mais comme une invitation de Jésus à des pécheurs conscients de leur indignité mais qui voient en Jésus leur seul sauveur.

 

4. Jésus et les pécheurs – le médecin et les malades – Marc 2.17

a) nous sommes malades du péché, Jésus est notre médecin Marc 2.17

Dans le texte parallèle de Luc 5.32 nous lisons que Jésus "est venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs pour qu'ils se convertissent, pour qu'ils changent de vie» (NEG à la repentance[i] Sem. "à changer de vie", métanoïa), pour laisser le Seigneur métamorphoser leur être intérieur. Jésus est le médecin des pécheurs. Que penserais-tu d'un médecin qui éviterait tout contact avec des malades pour éviter tout risque de contamination? Tout bon médecin est proche des malades et il prend des risques. C'est exactement ce que Jésus veut faire avec nous… et avec tous ceux qui nous entourent. Te sens-tu pécheur, pécheresse? Et bien, tu es exactement le genre de personnes dont Jésus veut s'approcher. Et Jésus a fait cela jusqu'au plus haut point, lorsque sur la croix il a donné sa vie pour le salut du monde.

Le salaire du péché, c'est la mort, mais Jésus nous offre de passer de la mort à la vie. Est-ce que par Jésus tu es passé de la mort à la vie?

Le but de la vie nouvelle, c'est d'être transformé jour après jour pour que notre vie ressemble de plus en plus à celle de Jésus: étant transfigurés à l'image de la gloire du Seigneur Jésus, avec une gloire toujours plus grande (2.Corinthiens 3.18). Comment? En nous tenant à visage découvert devant le Seigneur Jésus

Jésus s'adresse à la foule, mais dans le but d'y rencontrer chacun, chacune. La foule ne l'empêche pas de voir Matthieu, un homme à la mauvaise réputation, mais il l'appelle à le suivre. Toi, t'es-tu levé pour suivre Jésus? Quelle que soit ta situation, Jésus t'accueille pour te pardonner et transformer ta vie. Jésus est là, il est le médecin de ta personne, et il est là pour guérir la vie de tous ceux qui t'entourent. Amen

EPE-Bourg-Saint-Maurice, 1er Février 2015

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

.L'appel de Matthieu – Qui est Jésus pour toi?.

Évangile selon Marc 2.13-17

 

1. Jésus et la foule l'enseignant et l'auditoire – Marc 2.13

a) entrainés par la vague d'un mouvement de foule? – Matthieu 16.13

b) attirés par la forme des beaux discours – Matthieu 7.28-29, Jn 7.46, 6.67

c) touchés par le contenu du message divin ? – Jean 6.68

 

2. Jésus et Matthieu

a) l'artiste et l'ébauche – Marc 2.14a

i – le potier et l'argile

ii – le maître et l'appelé / le maître et le disciple

iii – le modèle et les copies – 1.Jean 2.6

iv – l'original et les reproductions – Galates 4.19

b) le conducteur et le suiveur – Marc 2.14b

i – la locomotive et le wagon

c) l'hôte et l'invité – Marc 2.15

i – Matthieu invite Jésus à un festin - Luc 5.29, Actes 20.35

ii – Jésus entre chez Matthieu et mange chez lui - Marc 2.15

 

3. Jésus et les Pharisiens – le rassembleur et les séparateurs – Marc 2.16

a) Jésus rassemble les pécheurs et les attire à lui pour leur permettre de changer

b) les pharisiens gardent leur distance avec les pécheurs de peur de se souiller

 

4. Jésus et les pécheurs – le médecin et les malades – Marc 2.17

a) nous sommes malades du péché, Jésus est notre médecin Marc 2.17

Luc 5.32, 2.Corinthiens 3.28

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

.Matthew's vocation – Who is Jesus for you?.

Gospel of Mark 2.13-17

 

1. Jesus and the crowdteacher and hearer – Mark 2.13

a) Drawn by the wave of a mass movement ? – Matthew 16.13

b) Attracted by the form of beautiful speeches – Mt 7.27-29 ; John 7.46, 6.67

c) Touched by the content of the divine message ? – John 6.68

 

2. Jesus and Matthew– Mark 2.14-15

a) The artist and the draft – Mark 2.14a

i – The potter and the clay

ii – The master and the one who is called / the master and the disciple

iii – The model and the copies – 1.John 2.6

iv – The original and the reproductions – Galatians 4.19

b) The leader and the follower – Mark 2.14b

i – The engine and the wagon

c) The host and the guest – Mark 2.15

i – Matthew invites Jesus to a banquet Luke 5.29 ; Acts 20.35

ii – Jesus comes into Matthew's house to eat – Mark 2.15

 

3. Jesus and the Pharisees – gathering or dividing – Mark 2.16

a) Jesus gathers the sinners to himself to make it possible for them to change

b) The Pharisees keep their distance with the sinners, out of fear to be spoiled

 

4. Jesus and the sinners– the doctor and the ill persons – Mark 2.17

a) We are ill with the sin, Jesus is our doctor – Mark 2.17

Luke 5.32, 2.Corinthians 3.28

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

.Die Berufung des Matthäus – Wer ist Jesus für dich?.

Markusevangelium 2.13-17

 

1. Jesus und die VolksmengeLehrer und Hörer – Markus 2.13

a) Von de Welle einer Massenbewegung gezogen ? – Matthäus 16.13

b) Von der Form einer schönen Rede angezogen – Mt 7.27-29 ; Joh 7.46, 6.67

c) Von Inhalt der göttlichen Botschaft getroffen ? – Johannes 6.68

 

2. Jesus und MatthäusMarkus 2.14-15

a) der Künstler und der Entwurf – Markus 2.14a

i – Der Töpfer und der Ton

ii – Der Meister und der Berufene / der Meister und der Jünger

iii – Das Vorbild und die Kopien – 1. Johannes 2.6

iv – Das Original und die Nachahmungen – Galater 4.19

b) Leitung und Nachfolge – Markus 2.14b

i – Die Lokomotive und der Wagen

c) der Gastgeber und der Gast – Markus 2.15

i – Matthäus lädt Jesus zu einem Festessen ein Luke 5.29 ; Apg 20.35

ii – Jesus kommt zu einem Essen ins Haus des Matthäus – Markus 2.15

 

3. Jesus und die Pharisäer – am Versammeln oder am Spalten – Markus 2.16

a) Jesus versammelt die Sünder zu sich um es ihnen zu ermöglichen, sich zu ändern

b) Die Pharisäer bleiben auf Distanz mit den Sündern, um such "rein" zu halten

 

4. Jesus und die Sünder – der Doktor und die Kranken – Markus 2.17

a) Wir sind mit der Sünde krank, Jesus ist unser Arzt – Markus 2.17

Lukas 5.32, 2.Korinther 3.28

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO


[i] Gr. Metanoia = changement d'état d'esprit

 

 

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Nos coordonnées

Visiteurs

Aujourd'hui123
Hier650
Cette semaine773
Ce mois8806
Total869389