logo EPE BSM

DU CROISEMENT À LA RENCONTRE ... Après Nicodème, Jésus rencontre une femme samaritaine...    (Jean 4.1-26)     

Dans l'Evangile de Jean au ch.3, avec Nicodème, l'homme religieux qui sait connaît beaucoup de choses, Jésus a tenu un discours théologique. Il lui a parlé de la nécessité de naître de nouveau, de renaître par la repentance (l'eau) et par l'Esprit-Saint qui saura le convaincre et lui expliquer les choses. Il s'est présenté à lui comme le fils de Dieu qui, sur la croix, sauverait ceux qui croiraient, à l'image des Israélites mordus par des serpents et qui ont regardé le serpent d'airain. Au ch. 4, Jésus fait une autre rencontre, loin de la foule de Jérusalem, mais à l'ombre d'arbres qui poussent grâce à l'eau du puits de Jacob. Ce puits situé sur le terrain que Jacob avait acheté à son retour de Mésopotamie, sur le terrain qui abritera le tombeau où les enfants d'Israël déposeront, à leur retour d'Égypte, le sarcophage de Joseph. Ce tombeau de Joseph qui parfois, même de nos jours, est l'occasion de troubles.

Lorsque le roi d'Assyrie Salmanasar eut déporté le peuple d'Israël en Assyrie, il fit revenir à Sichem un prêtre d'Israël pour qu'il instruise dans la loi de Dieu les païens que le roi avait installés là à la place des Israélites (2.Rois 17). Dans ce lieu saint pour les Juifs comme pour les Samaritains, Jésus et ses disciples s'arrêtent à midi, et Jésus va y rencontrer la triple étrangère, la Samaritaine. Triple étrangère parce que (1) samaritaine, (2) parce que rejetée par ses maris successifs, étrangère enfin aussi parce que rejetée par les bavardages de son peuple à dons sujet.

 

4.1-8 .Jésus le Juif rencontre la Samaritaine parce qu'il va là où son Père le guide.

a) le moment – Jean 4.1-2: le ministère de Jésus et de ses disciples devient trop "voyant"

b) le départ – Jean 4.3 : Jésus quitte la Judée et le lieu des baptêmes pour rentrer en Galilée.

c) l'itinéraire – Jean 4.4-5 : par la Samarie. Les bons Juifs évitaient la Samarie et, pour aller de Judée en Galilée, ils faisaient le détour par la vallée du Jourdain. Mais Jésus et ses disciples vont passer par la Samarie, et ce, pour deux raisons. D'abord, les circonstances géographiques (4.4) "il fallait que Jésus passe par la Samarie" (le chemin le plus court). Mais aussi à cause d'une nécessité intérieure de Jésus due à sa soumission à Dieu. "il fallait" … aller à la rencontre des perdus. V.9 Bien que les Juifs n'ont pas de relations avec les Samaritains, … il fallait (3.14) que le Fils de l'homme soit élevé. Jésus surmonte les préjugés (à l'encontre des personnes "dites" pas fréquentables) en pensant d'abord que ces personnes ont besoin du salut. Jésus ignore la catégorie "peu fréquentable". Au contraire, il va souvent à leur rencontre, ce qui va choquer des gens bien-pensants et fréquentables de son époque.

d) les besoins de l'homme JésusJean 4.6-7 Jésus est devenu volontairement tributaire des limites communes à tout être humain: ici, la fatigue (v.6) et la soif (v.7). Jésus est près du puits, mais il n'a rien pour puiser (v.11) ; il va seulement pouvoir boire si quelqu'un vient avec un récipient et une corde pour puiser!

e) la solitude de JésusJean 4.8 Jésus est seul au puits, car ses disciples sont allés en ville acheter des vivres.

f) l'heureJean 4.6-7 : C'est midi. Arrive une femme samaritaine qui vient puiser de l'eau. L'été, c'est l'heure où il fait très chaud. À cette heure-là personne ne sort[i]. Mais c'est à midi que la femme samaritaine vient au puits remplir sa cruche, pour ne pas rencontrer les gens de la ville. Solitaire par crainte des critiques, des moqueries, des "on dit", des regards méprisants. Mais Jésus vient à sa rencontre. Une rencontre humainement impossible. Mais Jésus vient à ta rencontre, et t'invite à aller à la rencontre de ceux qui, pour sortir, attendent que la rue soit déserte.

 

4.9-10 .Jésus cherche le contact aussi avec ceux que les autres évitent.

Comment Jésus cherche-t-il, et trouve-t-il le contact? Jésus profite d'un moment seul avec son interlocuteur v.8 "ses disciples étaient allés en ville acheter des vivres".

a) Jésus ne permet pas aux tabous de son époque de l'empêcher de faire la volonté de Dieu – Jean 4.7 : Jésus lui parle, alors que "cela ne sa faisait pas pour un homme d'engager une conversation avec une femme" Cf. v.27 "les disciples, à leur retour, sont étonnés que Jésus parle avec une femme". Jésus brise un deuxième tabou: lui, qui est juif, adresse la parole à une Samaritaine. Les Samaritains étaient des païens, installés en Samarie le roi Assyrien Salmanasar. Plus tard, au temps d'Esdras, les Samaritains s'opposeront au retour des Juifs en Juda (Esdras 4.9 … v.16)

b) Jésus demande un service – Jean 4.7 "Donne-moi à boire!"

c) Jésus éveille la curiosité de la femme – Jean 4.10 "Je t'aurais donné de l'eau vive" Jésus nous a confié son Évangile pour l'annoncer aux autres; Apprenons l'art de trouver le contact avec nos semblables: ne permets pas aux tabous de t'empêcher de rencontrer ceux et celles qui ont besoin de Jésus. Ose demander un service. Éveille la curiosité!

 

4.11-15 .Jésus parle du connu puis passe à ce qui est nouveau.Jésus ne parle pas à la femme samaritaine comme il a parlé avec Nicodème. Nous avons un seul message: Jésus-Christ, mais communiquons-le d'une manière adaptée à chacun! Commençons par ce qui est connu pour ensuite seulement parler à notre interlocuteur de ce qui est nouveau pour lui! !

a) Jésus parle du terrestre quotidienJean 4.7 Jésus a soif et il parle à une personne qui elle aussi a soif chaque jour!

b) Jésus passe au céleste éternel – Jean 4.10 Jésus parle à une femme qui vient puiser de l'eau dans un puits, et il lui parle d'un torrent d'eau vive sur lequel il suffit de se pencher pour y boire!

c) Jésus éveille la curiositéJean 4.11 Jésus parle de l'eau qu'il nous faut boire chaque jour, mais aussi d'une eau différente qui devient une source inépuisable en chacun de ceux qui en boivent une fois (v.145). La femme pense que l'idée de Jésus devrait être présentée au prochain Salon des Arts ménagers, mais l'intention de Jésus lui échappe (v.15) Jésus est chaque jour avec toi dans ton témoignage. Imagine de quoi Jésus parlerait si tu pouvais l'entendre aujourd'hui: de scieries, de chevaux, d'abat-jours, de légumes biologiques … Toi aussi, enveloppe ton message nouveau dans quelque chose de connu!

d) Jésus passe du premier au second degré – Jean 4.14-15

 

4.16-18 .Jésus passe avec son interlocuteur du général au personnel. Pouvoir parler et être écouté est quelque chose qu'il nous faut gagner dans le cœur de l'autre.

a) Jésus tend une perche dans un domaine sensible de la Samaritaine – Jean 4.16 "Apelle ton mari et viens ici avec lui!" Où Jésus peut-il faire les plus grandes choses dans notre vie? … dans le domaine où ça nous fait le plus mal. Une fois que nous avons trouvé la clé pour avoir la confiance de l'autre, ayons le courage d'aller à l'essentiel!

b) Le femme répond par un pieux mensongeJean 4.17 pour éviter d'aborder ce domaine sensible de sa vie "Je n'ai pas de mari" – en fait elle en est à son 6ème! Nous sommes tous réticente à montre nos plaies au Seigneur..; et pourtant, c'est lui le plus qualifié pour y regarder et pour les soigner!

c) Jésus montre à la femme qu'il la connaît mieux qu'elle ne le penseJean 4.18 "Tu as eu 5 maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari" Jésus te connaît. Est-ce que cela te gêne que Jésus te connaisse parfaitement? Cela gênait la femme samaritaine. Alors, elle fait ce que tu ferais peut-être avec Jésus si s'il mettait le doigt sur un domaine de ta vie qui te fait mal. La femme Samaritaine change de sujet, pour orienter la conversation vers des choses plus générales. Elle change de sujet, mais Jésus va la rattraper!

 

4.19-26 .Jésus passe de la religion à la révélation du Messie.

a) Une bonne opinion sur Jésus ne suffit pasJean 4.19 … une idée sur Jésus dépassée par la réalité

b) Le bon endroit pour rendre un culte à DieuJean 4.10-21 …un débat bientôt dépassé (par la destruction de Jérusalem et de son temple). Les Samaritains avaient leur temple à eux sur le Mont Garizim au sud de Sichem/Naplouse (et chaque année ils continuent de tuer l'agneau pascal sur cette montagne).

c) La bonne attitude pour le culte – Jean 4.22-24 en esprit (peu importe, le lieu, la forme). Ce qui lui importe n'est pas ce qu'on lui donne (il n'a besoin d'aucune des choses créées et fabriquées) mais quelle attitude de cœur nous pousse à lui donner cela. Notons en passant une petite phrase qui nous rappelle, à nous croyants d'entre les païens, que le salut vient des Juifs, qui selon l'apôtre Paul, sont le tronc qui porte nos branches (Rom 11.18), ce sont eux qui nus ont communiqué par la Bible les promesses de Dieu (Rom 9.4)…c'est parmi eux et en Juda qu'est venu Jésus de Nazareth (Rom 9.5), ce sont eux qui nous ont communiqué l'Évangile!

d) La bonne base pour le culteJean 4.23-24… la vérité de la Bible (il y a une seule révélation, et là la femme samaritaine a besoin, de retourner au message de la Bible, et de toute la Bible (les Samaritains ne lisent que Moïse, Genèse à Deutéronome). Mais la vérité c'est plus qu'un livre, c'est la personne de Jésus, qui dira un peu plus tard à Thomas: "Je suis la vérité" (Jean 14.6).

e) Le bon objet de la religion, et le seulJean 4.25-26 … le Messie, Jésus-Christ[ii]. La croix de Jésus-Christ, que les disciples de Jésus sont aujourd'hui invités à célébrer en partageant le pain et le vin, voilà, avec la résurrection, le centre du message de Jésus. As-tu accepté en jésus crucifié ton sauveur? Trouves-tu chaque jour en Jésus ressuscité la vie nouvelle? Trouves-tu dans la promesse de son retour la motivation qui te fait avancer chaque jour? Alors, ce repas, ce pain et cette coupe sont aussi pour toi!

f) Le bon but de la foiJean 4.26… et la vraie religion: trouver celui que Dieu nous fait chercher, Jésus-Christ. Dieu a voulu que nous cherchions le Seigneur et que nous nous efforcions de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de nous." (Actes 17.27)

Pas loin de nous… mais est-ce que nous le rencontrons? Est-ce que nous nous contentons de croiser Jésus, où est-ce que nous le rencontrons vraiment?

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

DES RENCONTRES QUI CHANGENT LE COURS DE LA VIE - 4

..La femme Samaritaine – croisement ou rencontre?.. John 4.1-26 / BSM 30.11.2014

                       

4.1-8 Jésus le Juif rencontre le Samaritaine parce qu'il va là où son Père le guide

a) le moment – Jean 4.1-2

b) le départ – Jean 4.3

c) l'itinéraire – Jean 4.4-5

d) les besoins de l'homme Jésus – Jean 4.6-7

e) la solitude de Jésus – Jean 4.8

 

4.9-10 Jésus cherche le contact aussi avec ceux que les autres évitent

a) Jésus ne permet pas aux tabous de son époque de l'empêcher de faire la volonté de Dieu – Jean 4.7

b) Jésus demande un service – Jean 4.7

c) Jésus éveille la curiosité de la femme – Jean 4.10

 

4.11-15 Jésus parle du connu puis passe à ce qui est nouveau

a) Jésus parle du terrestre quotidien – Jean 4.7

b) Jésus passe au céleste éternel – Jean 4.10

c) Jésus éveille la curiosité – Jean 4.11

d) Jésus passe du premier au second degré – Jean 4.14-15

 

4.16-18 Jésus passe avec son interlocuteur du général au personnel

a) Jésus tend une perche dans un domaine sensible – Jean 4.16

b) Le femme répond par un pieux mensonge – Jean 4.17

c) Jésus montre à la femme qu'il la connaît mieux qu'elle ne le pense – Jean 4.18

 

4.19-26 Jésus passe de la religion à la révélation du Messie

a) Une bonne opinion sur Jésus ne suffit pas – Jean 4.19

b) Le bon endroit pour rendre un culte à Dieu – Jean 4.10-21

c) La bonne attitude pour le culte – Jean 4.22-24

d) La bonne base pour le culte – Jean 4.23-24

e) Le bon objet de la religion, et le seul – Jean 4.25-26

f) Le bon but de la foi – Jean 4.26, Actes 17.27

 

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

ENCOUNTERS WHICH CHANGE THE COURSE OF LIFE - 4

..The woman of Samaria – bumping into or meeting.. John 4.1-26 / BSM 30.11.2014

 

4.1-8 Jesus the Jew meets with the Samaritan woman because His father leads him

a) The moment – John 4.1-2

b) The departure – John 4.3

c) The route – John 4.4-5

d) The needs of the human being Jesus – John 4.6-7

e) The loneliness of Jesus – John 4.8

 

4.9-10 Jesus seeks contact with those who are avoided by others

a) Jesus does not allow taboos to distract him from doing God's will – John 4.7

b) Jesus asks for help – John 4.7

c) Jesus wakes curiosity – John 4.10-11

 

4.11-15 Jesus begins with well-known things and skips to new ones

a) Jesus speaks first about earthly things of daily life – John 4.7

b) Jesus skips to heavenly eternal things – John 4.10

c) Jesus wakes curiosity – John 4.11

d) Jesus skips from direct to symbolic speech – John 4.14-15

 

4.16-18 Jesus shifts with his interlocutor from general to personal

a) Jesus gives the possibility to speak about a sensible area – John 4.16

b) The woman answers with a pious liar – John 4.17

c) Jesus shows the woman that he knows her better than she thinks – John 4.18

 

4.19-26 Jesus shifts from religion to Messianic revelation

a) A good opinion about Jesus is not enough – John 4.19

b) The appropriate place to worship God – John 4.20-21

c) The appropriate attitude for worship – John 4.22-24

d) The appropriate foundation of worship – John 4.23-24

e) The good objective of religion, and the only one – John 4.25-26

f) The appropriate objective of faith – John 4.26, Acts  17.27

 

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

BEGEGNUNGEN, DIE DEN ABLAUF DES LEBENS VERÄNDERN - 4

..Die Frau aus Samariterin – kreuzen oder begegnen.. Johannesevangelium 4.1-26 / BSM 30.11.2014

 

4.1-8 Jesus der Jude begegnet die samaritische Frau weil sein Vater ihn dazu führt

a) Der Zeitpunkt – Johannes 4.1-2

b) Die Abreise – Joh 4.3

c) Die Reiseroute – Joh 4.4-5

d) Die Bedürnisse des Menschen Jesus – Joh 4.6-7

e) Die Einsamkeit Jesu – Joh 4.8

 

4.9-10 Jesus sucht den Kontakt mit den Menschen, die von Anderen vermieden werden

a) Jesus erlaubt es nicht, durch Tabus von Gottes Willen abgelenkt zu werden – Joh 4.7

b) Jesus bittet um Hilfe – Joh 4.7

c) Jesus macht neugierig – Joh 4.10-11

 

4.11-15 Jesus beginnt mit den vertrauenten Dingen an und fährt dann mit dem Neuen weiter

a) Jesus fängt damit an, über vertraute Dinge des Alltags zu sprechen – Joh 4.7

b) Jesus wechselt zu himmlischen ewigen Dingen – Joh 4.10

c) Jesus weckt Interesse – Joh 4.11

d) Jesus wechselt von direkter Rede zur Bildsprache – Joh 4.14-15

 

4.16-18 Jesus wechselt mit seinem Gesprächspartner vom Allgemeinen zum Persönlichen

a) Jesus bietet eine Gelegenheit an, über einen empfindlichen Lebensgebiet zu sprechen – Joh 4.16

b) Die Frau antwortet mit einer Notlüge – Joh 4.17

c) Jesus zeigt der Frau, daß er sie besser kennt, als sie meint – Joh 4.18

 

4.19-26 Jesus wechselt von der Religion zur messianischen Selbstoffenbarung

a) Eine gute Meinung über Jesus genügt nicht – Joh 4.19

b) Der Gott würdige Anbetungsplatz – Joh 4.20-21

c) Die würdige Anbetungseinstellung um Gott anzubeten – Joh 4.22-24

d) Die passende Basis für die Anbetung – Joh 4.23-24

e) Das passende und einzige Ziel der AnbetungJoh 4.25-26

f) Das passende Ziel des Glaubens – Joh 4.26 , Apostelgeschichte 17.27

 

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 


[i] Lorsqu'Éliéser était arrivé à Charan et cherchait à rencontrer les jeunes filles pour trouver une épouse pour Isaac, c'est "le soir" qu'il a rencontré celles qui viennent puiser de l'eau. (Gen 24.11)

[ii] Sur quoi se basait une femme samaritaine pour attendre le Messie? (Les Samaritains ne reconnaissaient que les livres de Moïse, Genèse à Deutéronome). Genèse 3.15 "la postérité de la femme écrasera la tête du serpent". En tant que Samaritaine, elle connaissait et pratiquait la fête de la Pâque, le sacrifice de l'agneau pascal, sacrifice que les Samaritains aujourd'hui encore continuent de célébrer une fois sur me Mont Garizim, mais en même temps que les Juifs, les prophéties des livres de Moïse concernant le Messie...

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Nos coordonnées

Visiteurs

Aujourd'hui90
Hier650
Cette semaine740
Ce mois8773
Total869356